EDITO

BUENOS DIAS MES KIWIS !


L’année 2017 touche bientôt à sa fin. Je n’aurai de cesse de le répéter : c’est impressionnant comme le temps passe vite. Je n’ai absolument pas vu les mois filer, bien que certaines semaines ont paru d’une longueur infinie. Qui dit « Décembre », fait forcément référence à Noël, à la Saint-Sylvestre, à la neige, au froid, à la raclette, au ski, aux dimanche enroulés dans le plaid polaire…Oui…bon, dites-le : je suis à fond dans les clichés ! Néanmoins, vous admettrez que je n’ai pas complètement tort. Même le blog s’est paré d’une averse de petits flocons.

En parlant de ce dernier, j’avoue avoir été plutôt discrète. Non pas par manque de temps, mais pour la simple et bonne raison que je traverse la fameuse période « Syndrome de la Page Blanche ». J’ai essayé de travailler sur un nouvel article, que je souhaite différent des autres (une sorte d’évolution de ma ligne éditoriale), pourtant les mots ne viennent pas, ils sont complètement bloqués. J’ai beaucoup de choses à écrire, à raconter, cependant c’est l’anarchie dans mes pensées. Pour remédier au fait que la machine à écrire soit un peu rouillée (ou gelée, avec le temps, cela serait de circonstance), je pars sur un nouveau projet (sans pour autant délaisser l’écriture !). Je me remets à la photo de concerts, ce qui pour 2018, m’oriente vers l’idée loufoque de booker deux ou trois concerts minimum par mois, et d’en faire des micro-reports au sein d’une nouvelle catégorie (un peu comme 20H, le dimanche). J’en parle plus en détail ici, donc je ne vais pas faire de redite. Tout ce que j’espère, c’est que cette lubie va vous séduire et vous transporter dans le monde merveilleux de la musique.


FacebookInstagramTwitter