EDITO

 
Le lundi préfère se faire oublier, et laisser le bonheur s’installer

Oyé Oyé ! Il y a bien longtemps que mon clavier n’a pas surchauffé pour poser quelques mots ici. Je pourrais bien trouver des excuses tel que le manque de temps, le manque d’inspiration, le terriiiiiible et redouté « syndrome de la page blanche »… En fait, si je n’ai pas écris depuis un moment, c’est tout simplement par manque d’envie et par détachement du virtuel. J’ai quand même continué de peaufiner mon compte Instagram en le re-modelant de A à Z, en m’efforçant de créer davantage de textes pour accompagner mes créations, d’être plus ordonnée dans la façon d’organiser mes posts…Bref, de montrer mon côté créatif. J’avoue avoir laissé In Marin’s Head en total suspend ! Je me suis même demandé si je devais continuer d’être présente ici, et si l’aventure des blogs était encore viable à cette heure où les réseaux sociaux sont en pleine expansion ?! Aujourd’hui, je suis de retour, non pas avec plein d’idées à revendre ou quelconques projets fous…non, non…je reviens juste au gré de mes besoins d’écriture. In Marin’s Head, n’est pas une usine à contenu où il y a des goals à cocher à chaque instant. Au contraire, c’est plutôt un monde tranquille où les choses évoluent à leur rythme. En attendant, la suite, je vous donne rendez-vous sur ma page Instagram : @loeildemarin & je vous dis à bientôt !