Oui, c’est une façon de faire comme une autre

Dans le bus au retour de la cantine. W* (un élève) était en train de suçoter son écharpe. D*, ma collègue qui était assise à côté, lui demande ce qu’il était en train de faire. W*, répondant alors du ton le plus sérieux qui soit (et se voulant très certainement convaincant) : « je me fais les dents ».

Lire la Suite...
Publicités

Bon « chat-niversaire »

« – Aujourd’hui, tu sais quoi, j’ai apporté des bonbons à l’école !

– C’est pour ton anniversaire ?

– Ah bah non, c’est celui de mon chat ».

Nouvelle année scolaire, nouvelle école, nouveaux élèves…mais toujours autant de brèves rigolotes et innocentes. Vous venez de faire la connaissance avec Clarisse, élève de CM2. Souhaitons donc un très bon anniversaire à son chat ! Sans rire, imaginez ma tête lorsqu’elle m’a dit ça ! Je le confesse, j’ai beaucoup ri.

La réalité des choses. Ah oui vraiment ?

Travailler en école maternelle c’est vraiment génial, surtout avant les vacances de Noël. En général, un repas de fête est organisé à la cantine. C’est donc le jour idéal pour aller travailler avec LE bonnet de Père Noël.

Lire la Suite...

Des conseils beauté dès la maternelle

ILLUSTRATIONNaïve que je suis, croyant du comme fer à un monde peuplé de licornes et de peluches roses bonbon (OK j’arrête l’humour bidon), j’en étais encore à imaginer que les petites filles de maternelle rêvaient toutes d’avoir des cheveux looooooooongs et soyeux comme ceux des princesses ! Moui, ça c’était bien il y a vingt ans ! Vous savez à cette époque, nous nous en foutions du modernisme et des problèmes d’adultes. Or, en 2017, nos chères têtes blondes ne sont plus aussi insouciantes, notamment les filles. Et les soucis de beauté, que nous les femmes, rencontrons tous les jours, sont également des tracasseries de leur petit quotidien.

Ainsi, en revenant de la cantine, S* (ma collègue) parle coiffure avec un groupe de filles et leur dit en rigolant qu’elle allait se laisser pousser les cheveux jusqu’à ce qu’ils soient très longs. « Comme Raiponce ! » lui répond alors une élève. Aussitôt reprise par une autre, très soucieuse de son apparence : « non mais ça c’est pas possible, il faudra bien les couper, sinon ils vont trop s’abîmer ». AH D’ACCORD ! Personne ne s’attendait à ça. Donc retenez bien la leçon de Romane (élève de grande section de maternelle) : il faut passer entre les mains du coiffeur si l’on tient à avoir une crinière de rêve !

Lorsque 2017 rime avec Boulette !

Il est temps que j’assume pleinement ma blondeur ! Ne rigolez pas, j’ai encore plus envie d’aller me cacher. Bon, bon, bon…cette année, je ne comprends absolument rien aux vacances scolaires.

Lire la Suite...