20H, le dimanche #44

Publicités

20H, le dimanche #21

OH MY GOD ! Après deux mois de vacances, de roadtrip, de concerts, de repos aussi : la rentrée, c’est DEMAIN ! J’ai du mal à y croire également tellement je n’ai pas vu les jours passer. D’habitude, deux mois, cela me semble être l’égal de l’éternité, alors que cette année…je ne sais pas, j’ai dû louper un chapitre ! Attendez, stoooooooooop : il est où mon retourneur de temps (Potterheads are you there ?) ??? Il doit bien y avoir un moyen de revenir, ne serait-ce que quelques jours en arrière. Allez un petit effort ! J’ai vraiment envie de reprendre le travail, mais je me sens tellement bien dans mon nid douillet. En fait, je crois que j’ai un peu trop les boules de retrouver la ville. Vous savez, là où il y a plein de bruit, où les gens sont pressés, pas souriants. Là où ça pue les égouts et les échappements de voitures. Durant Juillet et Août (enfin surtout en Juillet avec le roadtrip dans l’Aude), je m’étais plutôt bien accommodée du silence, de ma petite « peinardise ». Puis là, il va falloir recomposer avec ce tumulte urbain. Je n’ai pas hâte, absolument-pas-du-tout.

20H, le dimanche #15

Cette semaine, mon blog a fêté ses trois ans d’existence. Que dire ? C’est toujours un bébé, mais petit à petit il se construit, s’enrichit. Il n’a encore que très peu de lecteurs, mais ça…c’est un peu de ma faute. Je n’écris pas régulièrement, je prends beaucoup trop de retard dans mes projets d’articles. Et cela se ressent. Je ne me mets pas la pression pour autant, loin de là ! Je vais pouvoir profiter des prochaines vacances pour écrire un peu.

Vendredi avec les copines, nous nous sommes retrouvées pour une soirée filles organisées à l’occasion de la sortie de « Cinquante Nuances plus sombres ». Ayant vu le premier volet de la saga avec dix ans de retard, je peux vous dire que j’ai bien fait de l’avoir loupé au cinéma. Mais là, comme il s’agissait d’une soirée entre nana, je me suis laissée embarquer par la troupe. Je n’ai vraiment pas regretté tellement nous avons passé un bon moment ! Par contre, en ce qui concerne le film…certes, il est un peu moins nian-nian que le premier, mais les dialogues restent tout de même sacrément à chier !