La barrière de la langue : apprendre avec Speekoo

S’il est vrai que le fait de pouvoir voyager à l’étranger est une chance qui nous est offerte, pouvoir comprendre les autochtones et échanger librement avec eux, cela relève carrément du privilège. Encore faut-il ne pas se limiter à cause de la barrière linguistique ! Cette dernière peut s’avérer être un véritable problème, surtout si en dehors de notre langue maternelle, il nous est à peine possible de sortir deux ou trois mots d’un dialecte étranger.

C’est entre autres la raison pour laquelle, je vous conseille vivement d’apprendre une langue internationale, faute de parler couramment la langue officielle du pays vers lequel vous souhaitez vous envoler. Pour ce faire, il n’y a pas dix mille solutions : soit vous suivez des cours particuliers (et cela peut s’avérer assez onéreux), soit vous vous débrouillez seuls avec des livres (bon courage pour connaitre les prononciations !). Ou bien vous trouvez une alternative entre ces deux possibilités. Pour cela, j’ai peut-être la clé qui déverrouillera vos soucis : une application d’apprentissage linguistique !

———-SPEEKOO ? Oui, oui, c’est son nom et elle est le fruit d’une start-up française : LearnMyLanguage. Grâce à cette plate-forme, vous aurez le choix d’apprendre l’allemand, l’espagnol, l’italien, le chinois, l’anglais, l’arabe, le russe et d’autres encore ! Autant vous dire, que cela vous donne de sacrés bagages pour partir à l’étranger ! La méthode d’apprentissage change radicalement des cours avec répétiteur ou des guides de conversation. Ne soyez donc pas surpris si vous ne faites pas du mot à mot, mais que vous débutez directement avec des phrases, usitées dans un parler courant.

Retour sur mon expérience

Je suis une sorte de…« dinguistique » (polyglotte passionnée) : j’adore apprendre plein de langues différentes et les utiliser au quotidien. Ouais, comme ça, pour le fun ! Du coup, pour tester Speekoo, j’ai choisi l’italien. Bien que ce soit la langue de mes origines, je n’ai jamais eu l’opportunité de l’apprendre correctement. Aujourd’hui, c’est l’occasion de me rattraper, histoire de savoir griffonner quelques phrases à l’oral.

J’ai découvert le site Speekoo (hop hop hop, on clique ici) au moment de sa création (version bêta et tout ça !) mais je dois le reconnaître, j’ai d’emblée été séduite par le concept. Une page d’accueil qui invite concrètement au dépaysement avec sa bannière animée, une multitude de photographies et de backgrounds pour illustrer la présentation du site. Tout cela donne un air d’agence de voyage ! Il n’y a plus qu’à cliquer sur C’EST PARTI et l’aventure nous accueille à bras ouverts !

CHOIX DE LA LANGUE : après avoir poussé la curiosité un peu plus loin, il nous est demandé de choisir une langue (voir photo ci-dessus). Comme je le disais plus haut, je me suis dirigée vers l’italien. Chaque matière est régie sous forme d’arborescence : une fois le choix effectué, nous arrivons sur la page des « étapes de voyage », qui ne sont en fait que les différents niveaux de difficulté d’apprentissage. Ces étapes se subdivisent en une dizaine de leçons (voir photos ci-dessous). De mon point de vue, j’apprécie énormément l’idée de suivre un itinéraire de voyage et de débloquer des destinations au gré de la progression dans les exercices.

L’APPRENTISSAGE EN LUI-MÊME : il est progressif. Chaque leçon se débloque au fur et à mesure, ce qui permet d’en faire autant avec les niveaux. Elles ne sont pas du tout rébarbatives, car il n’y a pas besoin d’y consacrer de longues heures ; cinq minutes suffisent. Pendant une pause, dans le bus, avant d’aller se coucher…cinq minutes par-ci, par-là, ça va très vite ! Depuis que je suis inscrite, je profite de mes moments libres pour faire au moins deux nouvelles leçons et réviser celles déjà validées. Le fait de devoir traduire en écrivant ce qui est demandé est un très bon point. Pour ma part, j’apprends beaucoup mieux lorsque je rédige. De plus, lorsqu’une erreur est faite sur une traduction, l’exercice est réitéré. De ce fait, nous ne restons pas bêtement avec des lacunes. Ce que j’ai trouvé intéressant aussi, c’est que des « remarques » font leur apparition sur certaines leçons. Ce sont souvent des points de grammaire, de conjugaison, servant à expliquer le « pourquoi-du-comment » de certaines constructions syntaxiques. Cette manière d’apprendre permet à des personnes de tout âge d’étendre leurs connaissances linguistiques. Le gros point positif de cette méthode, c’est qu’elle ne s’arrête pas simplement au dialecte, elle s’attache également à la culture du pays en cours d’étude ! En effet, alors que vous progresserez dans l’apprentissage de telle ou telle langue, vous débloquerez des « articles » (qui sont par la suite sauvegardé sous le même nom dans le menu), ces micro-fiches qui vous apporteront des renseignements et anecdotes en tout genre. Par exemples, pour le premier niveau d’italien, la ville de découverte est Venise. Le premier article parlait de ses spécificités, de sa renommée, de la meilleure période pour s’y rendre, des lieux à visiter, etc. Quand vous découvrirez Speekoo, je ne sais pas si vous aurez la même impression…mais personnellement, lorsque je lis toutes ces petites choses, cela me donne encore plus envie de voyager !

APPRENDRE A UN CERTAIN RYTHME : vous vous doutez bien que la plate-forme n’est pas 100% gratuite, et donc de ce fait vous ne pouvez pas accéder à tous les niveaux, toutes les leçons comme vous le souhaitez. L’accès gratuit permet de suivre les leçons dans l’ordre les unes après les autres. Si vous souhaitez en squeezer ou passer directement à un niveau supérieur (parce que vous avez déjà des bases dans la langue choisie, par exemple), vous devez passer un test linguistique gratuit et faire moins de trois fautes. Si vous échouez, no panic, vous avez tout à fait le droit de recommencer (les questions changent à chaque nouvel essai). La version payante, quant à elle débloque tous les cours. Je n’ai pas testé cette version, car je préfère avancer à mon rythme et je ne requiers pas le besoin de payer pour ce type de loisir. Je vous laisse quand même un screenshot des offres du moment (susceptibles d’évoluer donc pas forcément à jour au moment où vous lisez cet article).

SPEEKOO ? C’EST DANS LA POCHE : Et pourquoi ne pas poursuivre vos leçons partout où vous allez ? Une application est également disponible pour Android et iOs ! Fondamentalement, on retrouve les mêmes éléments que sur le site, à quelques détails près. Dans l’onglet « PROFIL », il y a les articles relatifs au pays d’étude, les statistiques de l’apprentissage, nous pouvons même voir les « kilomètres » parcourus (l’avancée dans les leçons) par les autres utilisateurs via un système de classement (ce n’est pas a chose la plus utile concrètement) et enfin, il y a un tableau récapitulatif de tous les badges débloqués. On retrouve aussi un onglet « DANS TON SAC » où sont regroupés vocabulaire appris, fiches grammaire/conjugaison et aides mémoire pour la prononciation. Dans cet onglet, il y a un point particulier qui n’apparaît pas sur le site : celui des cours particuliers. À votre initiative et pour 29,99€ les 40 minutes, vous pouvez réviser avec un vrai professeur. Là encore c’est une option dont je me passe volontiers car j’estime que mon apprentissage (qui je le rappelle est un simple loisir) ne nécessite pas l’intervention d’un tiers. Autre spécificité : c’est « l’offre étudiants ». En effet, en cliquant sur la couronne (en haut du profil) pour passer à une offre Premium, il y a un bandeau mentionnant « programme étudiant ». Alors sachez bien une chose (parce que cela m’a été demandé de nombreuses fois) : je n’ai aucun code à vous fournir ! Il est clairement indiqué que seul un professeur de langues peut vous en délivrer un…et moi, en ce qui me concerne, je ne suis pas professeure de langues. La seule chose que vous puissiez faire, c’est de suivre la procédure indiquée sur l’application.

MON AVIS GLOBAL À PROPOS DE SPEEKOO

DES AVANTAGES :

  • Une plateforme qui reste néanmoins gratuite, malgré les programmes payants.

  • Un site / une application intuitive et accessible à tous. Il n’y a pas besoin de se perdre dans une salve de menus pour trouver la moindre chose. Tout est clair, compréhensible, simplifié.

  • Une méthode d’apprentissage originale (sous forme de voyage) avec des challenges (débloquer les leçons suivantes, les articles, les badges, etc), vivante, cohérente et ludique.

  • Un choix de langues varié.

  • La possibilité de passer gratuitement les niveaux pour lesquels nous avons déjà les compétences.

DES POINTS À REVOIR :

  • Je trouve dommage qu’il n’y ait pas d’exercice relatif aux alphabets particuliers (comme l’alphabet cyrillique à titre d’exemple). Cela permet de mieux visualiser et d’apprendre les mots / phrases.

  • Il faudrait que les conjugaisons soient complètes. En effet, dans les fiches récapitulatives, il n’y a pas toutes les personnes. Je trouve que dès les premières leçons, c’est bien d’avoir une vue d’ensemble des verbes.

  • Le classement des personnes inscrites est-il réellement utile ? Cela peut-être une forme de challenging, mais je n’en vois pas la réelle utilité dans le fait d’apprendre une langue.

NOTE ATTRIBUÉE A SPEEKOO : 4/5.  Ayant connu Speekoo à ses débuts et voyant la manière dont la plate-forme a évolué, je ne peux que continuer de saluer le travail de ses créateurs. Je reste invariablement une grande adepte de ce genre d’application. Au début de l’article, je mentionnais les voyages, or Speekoo peut vous être utile pour réviser simplement et vous remettre à niveau. Parfois, des petites piqûres de rappel ne font pas de mal. En attendant, je continue mon apprentissage de l’italien, bien au chaud dans mon plaid avec une grande tasse de thé !

Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à télécharger l’appli !

Speekoo sur les réseaux sociaux : FacebookInstagramTwitter

Une réflexion sur “La barrière de la langue : apprendre avec Speekoo

  1. Merci pour cet avis détaillé de la plateforme ! Je n’ai jamais entendu parler de Speekoo mais l’idée de combiner voyage et apprentissage dans une seule méthode est géniale. C’est vrai que voyager en connaissant la langue et la culture du pays, ça donne une toute autre saveur 😉

    J'aime

La parole est à vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.