Courant Septembre 2016, les murs de mon immeuble avaient dû trembler, du moins c’est ce que le message suivant laisse supposer. Je venais de passer deux jours de repos dans ma campagne, et à mon retour, j’ai découvert cet écriteau sur la porte du hall d’entrée de mon logement. Hooouuu le weekend avait certainement été très « caliente ». En tout cas, il y a des gens qui ont beaucoup d’humour, mais dont les oreilles clament impérativement un cessé le feu.

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

La parole est à vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s