S’il est vrai que le fait de pouvoir voyager à l’étranger est une chance qui nous est offerte, pouvoir comprendre les autochtones et échanger librement avec eux, cela relève carrément du privilège. Encore faut-il ne pas se limiter à cause de la barrière de la langue ! Cette dernière peut s’avérer être un véritable problème, surtout si en dehors de notre langue maternelle, il nous est à peine possible de sortir deux ou trois mots d’un dialecte étranger.

C’est entre autre la raison pour laquelle, je vous conseille vivement d’apprendre (ou de vous perfectionner) la langue officiel du pays vers lequel vous souhaitez vous envoler. Et pour cela, il n’y a pas dix milles solutions qui se présentent à vous. Soit vous suivez des cours particuliers avec un professeur (cela peut s’avérer assez onéreux), soit vous vous débrouillez tous seuls avec des livres (bon courage alors !). Ou bien vous trouvez une alternative entre ces deux possibilités. Comme je suis sympa, je vais vous donner un coup de pouce en vous proposant une toute nouvelle plate-forme d’apprentissage.

 

———-SPEEKOO ? Oui, oui, c’est son nom et elle est le fruit d’une start-up française : LearnMyLanguage. Grâce à cette plate-forme, vous aurez le choix d’apprendre l’allemand, l’espagnol, l’italien, le chinois, le portugais et l’anglais, soit, les six langues les plus parlées au monde. Autant vous dire, que cela vous donne de sacrés bagages pour partir à l’étranger ! La méthode d’apprentissage change radicalement des cours avec répétiteur ou des guides de conversation. Ne soyez donc pas surpris si vous ne faites pas du mot à mot, mais que vous débutez directement avec des phrases, utilisées dans un parler courant.

Retour sur mon expérience

Je suis un peu une grosse dingue : j’adore apprendre plein de langues différentes et les parler au quotidien. Ouais, comme ça, pour le fun ! Du coup, pour tester Speekoo, j’ai choisi l’italien. Bien que ce soit la langue de mes origines, je n’ai jamais eu l’opportunité de l’apprendre correctement. Aujourd’hui, c’est l’occasion de me rattraper, histoire de savoir griffonner quelques phrases à l’oral.

La découverte du site (hop hop hop, on clique ici) m’a beaucoup plus. La page d’accueil invite concrètement au voyage avec sa bannière animée et les différentes photos qui font office de background pour les paragraphes de la présentation. Une fois cette dernière passée, il vous est alors demandé de choisir une langue (comme sur la photo ci-dessus). C’est à partir de là que l’aventure peut commencer !

Il y a quatre niveaux de difficulté : débutant, intermédiaire, initié et avancé. Au sein de chacun de ces niveaux, il y a des unités (par exemples : débutant 1, débutant 2, etc), qui sont elles-mêmes composées de douze leçons. Ce qui est bien, c’est que l’apprentissage est progressif. Chaque leçon se débloque au fur et à mesure, ce qui permet d’en faire autant avec les unités et les niveaux. Elles ne sont pas du tout rébarbatives car il n’y a pas besoin d’y consacrer de longues heures ; cinq minutes suffisent. Pendant une pause, dans le bus, avant d’aller se coucher…cinq minutes par ci, par là, ça va très vite ! Depuis que je suis inscrite, je profite de mes moments libres pour faire au moins deux nouvelles leçons et réviser celles déjà validées. Le fait de devoir traduire en écrivant ce qui est demandé est un très bon point. Pour ma part, j’apprends beaucoup mieux lorsque je rédige. De plus, lorsqu’une erreur est faite sur une traduction, l’exercice est réitéré. De ce fait, nous ne restons pas bêtement avec des lacunes. Ce que j’ai trouvé intéressant aussi, c’est que des « remarques » font leur apparition sur certaines leçons. Ce sont souvent des points de grammaire, de conjugaison, servant à expliquer le « pourquoi-du-comment » de constructions syntaxiques.

———-Les petits plus culturels de la plate-forme : Et oui, ce n’est pas qu’un simple parcours d’apprentissage linguistique ! A chacun des pays de la langue proposée se rapportent des anecdotes. Lorsque vous les débloquez, elles sont sauvegardées dans la partie « Articles » du menu. Par exemples, pour le premier niveau d’italien, la ville de découverte est Venise. Le premier article parlait de ses spécificités, de sa renommée, de la meilleure période pour s’y rendre, des lieux à visiter, etc. Quand vous découvrirez Speekoo, je ne sais pas si vous aurez la même impression…mais moi quand je lis toutes ces petites choses, cela me donne encore plus envie de voyager !

———-Gratuit, pas gratuit ? La plate-forme propose deux possibilités : un accès gratuit et un Premium. L’accès gratuit permet de suivre les leçons de façon limitée. En d’autre termes, cela signifie que l’on a droit qu’à une leçon par jour. Pour le moment les cinq premières du niveau 1 sont en accès illimité. Mais quoi qu’il en soit, cela n’empêche pas de continuer d’apprendre ! C’est juste qu’il faut être patient. L’accès Premium, quant à lui, se décompose en trois offres : un accès de 1 mois à 4,90€, un accès de 3 mois à 13,90€ et un accès à l’année pour un tarif de 49€90. Dans tout les cas, les leçons sont illimitées, donc à votre guise d’en enchaîner trois, quatre, dix ou plus encore !

———-Speekoo dans la poche, c’est aussi possible ! Et pourquoi ne pas apprendre partout où vous allez (ouais, même aux toilettes si vous voulez) ? Une application est également disponible pour Android et iOs !

Des avantages & des inconvénients : Dans les avantages, je pense qu’il est encore une fois nécessaire de rappeler que la plate-forme est gratuite (bien qu’il faille être patient pour progresser). A côté de cela, l’abonnement pour un trimestre est relativement abordable ! Se perfectionner dans une langue pour moins de 15€, sur une période de trois mois…c’est plutôt intéressant (à condition d’être assidu !). Autre point positif, la facilité avec laquelle nous pouvons utiliser le site et l’application. C’est toujours agréable de ne pas avoir à chercher pendant des heures à travers des sous-menus de menus ! La méthode d’apprentissage est également à souligner dans ces avantages. Le fait de répondre aux exercices en écrivant, et que nos erreurs ne passent pas à la trappe, c’est absolument génial ! Vraiment, cela change complètement du banal QCM et des corrections rébarbatives. Là au moins, c’est vivant ! Passons maintenant aux inconvénients…ou plutôt devrais-je dire, aux améliorations à apporter. La plate-forme et l’application étant toute nouvelle, la version sous laquelle nous la voyons actuellement est encore en cours de développement. Forcément, il y a des choses à améliorer. J’ai trouvé le choix des langues un tout petit peu limité, MAIS…parce que là encore, toutes les éventualités sont possibles : peut-être que si la plate-forme fonctionne bien, d’autres viendront s’ajouter à celles déjà présentes. En attendant, ce sont quand même six langues qui sont parlées sur l’ensemble du globe…cela donne quand même pas mal de possibilités pour parvenir à se faire comprendre.

Finalement, j’en pense quoi ?

Pour une fois que je trouve un site qui me donne envie de vite rentrer à la maison, pour me poser dans le canapé et faire mes leçons…là, je dis chapeau ! J’attends de voir l’évolution de Speekoo pour être convaincue à 100%. Comme je l’ai dit plus haut, le site et l’application étant toujours en cours de développement, il y aura certainement des améliorations à venir. Mais pour le moment, je suis assez satisfaite de ce qui est proposé. Aussi, au début de l’article, je mentionnais les voyages. Or Speekoo peut vous être utile pour réviser simplement et vous remettre à niveau. Parfois, des petites piqûres de rappel ne font pas de mal. La note que j’attribue à Speekoo : 4/5. Je suis très emballée par le concept, mais j’attends quand même de voir son évolution et ses améliorations. En attendant, je continue mon apprentissage de l’italien, bien au chaud dans mon plaid avec une grande tasse de thé !


L’aventure vous tente ? N’hésitez pas à venir vous inscrire aussi

Speekoo est à retrouver sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram

La parole est à vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s