Pour mon deuxième séjour en Espagne, une nouveauté s’est ajoutée au programme : la visite du stade du Barça, le Camp Nou. L’année passée, le temps ayant été très restreint, il avait fallu faire des concessions et renoncer à découvrir l’intérieur du monument. Cette fois-ci, HORS DE QUESTION de passer à côté et de repartir comme si de rien n’était.

Bien que je ne sois pas une grande fan de football, c’est quand même moi qui ai insisté pour visiter le stade et son musée. Pour tout vous dire, je n’ai pas eu la moindre déception. Je m’attendais, bien évidemment, à ce que tout tourne autour du ballon rond, mais là où la surprise s’est créée, c’est que d’autres sports sont mis à l’honneur : handball, moto, hockey sur glace, etc.

ILLUSTRATION_Source : InternetINFORMATIONS UTILES : le prix d’entrée (musée + stade) est de 23€ en tarif plein (autres tarifs disponibles ici). J’étais plutôt réticente quant au tarif, mais sachant que le budget avait été prévu pour, et que c’était la seule visite onéreuse, la balance a penché vers le positif. Si vous ne prenez pas vos billets à l’avance, essayez de vous rendre aux caisses du stade quelques minutes avant l’ouverture. Éviter de longues files d’attente, c’est toujours agréable. N’hésitez pas à consulter les horaires directement sur le site du FC Barcelona. Ils sont variables alors faites attention ! Quant à la visite, celle-ci se fait largement en deux heures, et ce, même en prenant tout son temps. Il est vrai que cela peut paraître très court pour l’argent que nous devons débourser, mais il y a énormément de choses à voir.

SEPARATION_TEXTE

Trêve de blabla ! Il serait peut-être temps que je rentre dans le vif du sujet et que j’inonde cet article de photographies ! En suivant la logique de la visite, je vais vous emmener, en tout premier, dans le musée puis terminer l’article en vous laissant, en premier lieu,  profiter de la pelouse du Camp Nou, puis en vous invitant à faire du shopping dans la boutique attenante.

Le musée

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

Des images d’archives, des objets en tout genre (chaussures, gants, albums d’hommage, trophées…) et plein d’explications intéressantes permettant de mieux connaître le FCB depuis ses débuts. Nous pouvons notamment remarquer, grâce à tout cela, une nette amélioration du matériel dévolu au football. Prenons, à titre d’exemple les gants de gardien de but (photos ci-dessous). A votre gauche : une paire assez « antique ». Et à votre droite : une autre plus contemporaine appartenant à Valdes. Qui a parlé de changement radical ?

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

Ci dessus, voyez l’immense exposition de coupes remportées par le FC Barcelone. Ceci n’est qu’un bref aperçu de ce que nous pouvons voir dans le musée. Je ne vais quand même pas vous spoiler complètement la visite. Je vous laisse le loisir de découvrir de vous-même la partie consacrée au(x) trophée(s) de l’année ainsi qu’aux ballon d’or et meilleur buteur.

Histoire de ne pas faire tourner les têtes en ne parlant que de football, le musée met également en lumière d’autres sports ! De la course moto au hockey sur glace, en passant notamment par les jeux paralympiques, le handball, le futsal et les quelques autres que vous aurez l’immense joie de rencontrer directement sur place.

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

Le stade & la boutique

Après une mise en bouche culturelle, il est désormais temps de pénétrer au cœur de l’arène ! Si vous êtes toujours prêts à me suivre, je vais vous conduire au sein même du Camp Nou : vestiaires, salles de massages, tribunes du public, loges des commentateurs et…le saint Graal : la pelouse !

Voici un avant gout de ce qui se trame au dehors. Mais pour le moment, revenons à l’ombre et découvrons quelques petites salles à l’intérieur du stade.

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

Salle de conférence – Dorénavant, vous savez où les joueurs, sélectionneurs et autres posent leur postérieur pour répondre aux curieux journalistes. Ce n’est pas d’une grandeur phénoménale, mais il y a quand même de quoi loger un certain nombre de paparazzi.

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

Vestiaires – Évidemment qu’ils sont vides ! Non mais sérieusement les nanas, vous croyez que je ne vous ai pas vu avec votre œil pervers ? Il n’y a PERSONNE alors oust, il n’y a plus rien à voir…hormis les écrans qui diffusent les portraits de tous les joueurs qui ont, un jour, fréquenté cette pièce.

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

Un commentaire ? Mis à part pour regarder si la pelouse est bien tondue, cette loge, c’est le perchoir des commentateurs. Outre le fait de faire du sport sa passion, je dirais qu’il ne faut pas être pris de vertiges incontrôlables. C’est assez flippant de se retrouver planté au-dessus (des tribunes, ok) du « presque vide ». Mais c’est aussi bien marrant de prendre la place de toutes ces personnes qui rendent, à leur manière, les matchs si vivants.

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

Ça y est la voici la pelouse que vous attendiez tant ! Oui bon…c’est vert, c’est de l’herbe quoi. Et dire qu’il y en a qui seraient prêts à vendre père et mère pour en récolter un seul petit brin. J’ai demandé pour emporter le « tapis » avec le logo du club (ci-dessous)…mais on m’a répondu qu’il devait rester là, qu’il prendrait certainement trop de place dans mon appartement. Tant pis pour eux, du coup je jette un dernier regard vers les tribunes (toujours ci-dessous) et pars à la recherche d’un stade de rugby !

Ah mais comment ? Il m’est annoncé dans l’oreillette que l’ovalie s’est invitée au Camp Nou pour la finale du Top 14. Finalement, je vais peut-être, un peu, me réconcilier avec le ballon rond. Pour se faire, direction la FC Botega, autrement dit : la boutique officielle du club ! Ceci clôturant la visite.

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

ILLUSTRATION_Propriété de Marin

ILLUSTRATION_Propriété de Marin


Et sinon, que dire à par que c’est une visite INCONTOURNABLE que vous ne devez pas louper ?

La parole est à vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s